AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Le vent, ça va et ça vient, Et c'est infidèle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Elvire Ethelwyn




Nombre de messages :
22

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité:

MessageSujet: Le vent, ça va et ça vient, Et c'est infidèle   Mer 3 Fév - 16:11





Elvire
Ethelwyn

• PERSONNALITÉ AVATAR • Katie McGrath
• AGE • Eternelle
• RACE • Sylphide
• GROUPE • Créature de Sidh
• SITUATION • Seule
• CAMP • Neutre


Histoire...



Je ne suis qu'un souffle de vent observant l'Histoire. Je suis née à l'origine du monde d'un soupir de plaisir de Terre-Mère sous les baisers de Père-Ciel. Soupir de plaisir je naquis et ainsi resterai, à jamais.

J'ai parcouru des contrées dont vous ne soupçonnez pas l'existence et j'ai inspiré poètes, écrivains, peintres et autres artistes, murmurant à leur oreille. J'ai apaisé les conflits qui ne devaient pas avoir lieu et servi le Destin et l'Histoire, guidant l'humanité vers ce qui doit être. Muse des artistes je suis celle qui apprend aux druides, leur soufflant les recettes qui guérissent.

Partout et nul part en même temps je suis la brise marine d'un matin d'été ou la bise glacée d'un soir d'hiver, tempête automnale ou léger souffle printanier je suis tout cela et bien plus encore. J'étais là quand le monde naquit, j'étais là quand Ils se retirèrent et je serais là à leur retour. J'étais là à votre naissance, Arthur et je serais là à votre mort telle est ma nature, observatrice de l'histoire qui s'écrit sous mes yeux.

C'est pour cela que vous m'avez convoquée, je le sais, pour connaitre l'avenir, mais je ne pouvais vous répondre et je ne le peux pas plus aujourd'hui, l'avenir est ce que vous en ferez et c'est une quête que l'humanité doit mener sans mon aide. L'avenir n'est pas défini, chacune de vos actions, chacun de vos choix fait disparaitre des avenirs possibles et en crée de nouveaux.
Vous pouvez m'enfermer dans cette cellule, je suis un courant d'air, si j'y reste c'est par curiosité, je veux voir l'histoire s'écrire sous mes yeux, je veux voir vos choix, vos actions et les futurs qu'ils effaceront, ceux qu'ils créeront, celui qui sera.



Apparence et Caractère



Le vent est changeant et telle est sans doute ma principale caractéristique. Toutefois soupir de plaisir je naquis et ainsi resterai, à jamais.

Si je prends parfois forme humaine c'est pour mieux apprécier les sensations que vous considérez comme acquises, que vous ignorez même, la caresse du vent, la douceur de l'herbe ou la morsure de la neige.

J'ai choisi une apparence à l'image de Mère Terre, de longs cheveux sombres qui s'ornent des reflets d'une forêt automnale, de grands yeux curieux aux couleurs de la prairie printanière, une peau blanche et fraiche comme un soir d'hiver, des lèvres pulpeuses qui ont la douceur d'un matin d'été.

Mes courbes généreuses sont une invitation au plaisir et la douceur de ma peau appelle aux caresses et aux baisers de mes amants. Mes longs cheveux libres flottent le plus souvent au vent quand je ne les attache pas en un chignon lâche qui ne tient jamais longtemps à l'aide d'un pic de bois orné de perles colorées. Un mouvement que je fais presque machinalement tant j'y suis habituée quand le vent emporte mes cheveux devant mon regard curieux et me distrait de la beauté du monde ou de la douceur d'un instant.





Exemple de Jeu



Elvire, le nom qu'elle avait choisi pour les humains, un nom qu'ils pouvait prononcer car la langue des sylphides leur est incompréhensible. Elvire, l'étrange vérité, c'était un nom paradoxal mais qui convenait bien à cette convocation du Roi Arthur. Lorsque vint le jour de cette grande réunion une brise fit trembler les rideaux pourpres de la salle du trône et une femme apparut, issue de l'éther. Des murmures étonnés l'accueillirent tandis qu'elle avançait lentement d'un pas dansant et léger vers le Roi Arthur. Sous sa longue robe d'un bleu d'azur qui mettait en valeur sa taille de guêpe et sa gorge généreuse l'on pouvait observer ses pieds nus sensibles à la caresse du marbre froid sur lequel elle semblait glisser bien plus que marcher. Légère et aériennes étaient les premiers mots venant à l'esprit pour décrire la jeune brune qui s'avançait et Arthur qui n'était pas idiot comprit bien vite qui elle était.

"Bienvenue, Sylphide"

Elle s'inclina avec grâce devant le souverain et sa voix douce et ténue porta dans toute la salle du trône quand elle se présenta

"Mes Respects, Roi Arthur, je suis Elvire."

Elle observa l'assistance son regard émeraude se portant sur chacun, son visage sérieux dégageait une impression de sérieux et de sagesse mais son regard pétillait de curiosité. Elle s'écarta du chemin et prit place à l'écart avec d'autres, attendant que le Roi leur parle.

Il parla, il parla de la guerre, il parla de la massue et du chaudron, il expliqua pourquoi il était primordial de l'aider. La plupart des Sidh dirent qu'ils le souhaitaient mais ne savaient rien étant trop jeunes, d'autres acceptèrent de l'aider mais n'avaient guère d'informations à lui donner pour l'instant. Elvire resta silencieuse. Lorsque le Roi Arthur s'en rendit compte il se plaça face à elle et lui demanda sa réponse. C'est d'une voix douce et chantante qu'Elvire répondit

"Le Destin sera façonné par vos mains Majesté non par les miennes. Vos actions décideront de l'avenir du monde et il ne m'appartient pas d'y participer."

Las, le jeune roi Arthur était susceptible ou peut être était-il réellement désespéré, il enferma le vent dans une tour derrière des barreaux inutiles. Elvire retint son sourire. Elle est toujours dans sa cage quand le Roi vient tenter de lui faire entendre raison, le reste du temps elle va et vient à sa guise, s'échappant de sa cage pour aller croquer une pomme ou caresser un chat elle découvre les sensations du corps humain, elle découvre tout ce qu'un simple contact peut vous faire ressentir, la douceur des poils de chat ou la douleur des orties, elle expérimente. Voilà quelques temps maintenant qu'elle est enfermée, Arthur comprendra-t-il qu'on ne retient le vent que tant qu'il est consentant ?







Hors
Jeu

• Votre âge • 28
• Pseudo • Llariarith
• Comment as tu connu le forum ? je ne sais plus....
• Fréquence de Présence (plus ou moins) • tous les jours, sauf en période de vacances, par contre je RPte plus facilement sur les week ends, en semaine je manque d'inspiration.
• Un petit mot pour la route ? • Contente de vous voir revenir !


© Never-Utopia




Dernière édition par Elvire Ethelwyn le Dim 14 Oct - 17:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elvire Ethelwyn




Nombre de messages :
22

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité:

MessageSujet: Re: Le vent, ça va et ça vient, Et c'est infidèle   Dim 14 Oct - 14:31

Je peux tout changer de zéro et prendre Elvire Ethelwyn ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Troupe des Carpates | Héritier d'un peuple, Gardien de tous
Edwin de Cors


Troupe des Carpates | Héritier d'un peuple, Gardien de tous

Nombre de messages :
437
Localisation :
Forêt [En chemin vers Camelot]

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Gardien du Secret / Conteur & Barde

MessageSujet: Re: Le vent, ça va et ça vient, Et c'est infidèle   Dim 14 Oct - 14:47

Bien sûr, je te changes de nom de ce pas ^^

__________________