AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 [1] Méléagant de Gorre - Gauvain d'Orcanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar




Nombre de messages :
35

MessageSujet: [1] Méléagant de Gorre - Gauvain d''Orcanie   Lun 27 Avr - 20:58

Le hérault s'avance, ses pieds martelant la terre sèche, soulevant la poussière. La rumeur de la foule meurt, lentement. Le hérault a levé les bras, réclamant l'attention. De sa gorge s'élève une voix forte, passionée,impressionante :

_ Gens de Carmarthen, aujourd'hui, sous vos yeux, le choc de deux puissantes lames. D'un côté, Méléagant de Gorre, dont il serait inutile de partager la sombre réputation. Et de l'autre, de l'autre dames et damoiseaux de tous âges, Sieur Gauvain d'Orcanie, lumineux défenseur du Roi Arthur Pendragon lui-même ! Tremblez sous leurs coups, espérez leur victoire, vivez leur combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chevalier Solaire
avatar


Chevalier Solaire

Nombre de messages :
60
Localisation :
Caamelot

Carnet de Route
Nature: Humain
Relations:
Fonction/Activité: Chevalier de la Table Ronde

MessageSujet: Re: [1] Méléagant de Gorre - Gauvain d'Orcanie   Sam 16 Mai - 9:58


    Le hérault maitrisait parfaitement son art et lorsque Gauvain pénétra dans l'arène les hourras et les applaudissement emplissaient pesamment l'air lourd de cette après midi. Notre chevalier avait hésité longuement pour son matériel, certes l'armure avait était prise aussitôt mais le choix des armes fut plus longues. Il ne pourrait conter sur l'astre solaire aujourd'hui, celui-ci jouerait peu être même contre lui mais cela faisait longtemps que Gauvain savait se battre sans la précieuse aide du soleil.

    C'est donc équipé d'un cladio, plus léger que son épée bâtarde, un d'un bouclier que le chevalier se préparer à faire face à Méléagant de Gorre. Il n'avait guère eu l'occasion de se mesurer à cette homme du temps où il était encore membre de Caamelot mais sa reputation faisait de lui l'adversaire le plus dangereux auquel il pourrait faire face à se tournoi. Gauvain n'avait que faire de montrer sa bravoure lors de ces jeux, il n'avait plus rien à prouver.

    Le chevalier salua la foule ainsi que ses souverains même Méléagant qui avait fait son apparition non loin eu le droit à un signe de notre homme. Certes c'étaient un ennemi déclaré mais ici ils n'étaient que deux chevaliers qui combattaient pour le peuple, l'honneur et la main d'une princesse. Gauvain se mit donc en garde et oublia totalement les spectateurs, seul son adversaire du jour importait.


__________________